Frédéric Hiard Photographe tourisme - Voyage à Marrakech

Voyage à Marrakech et visite de ses souks

Cela faisait un bon moment que je rêvais de ce voyage à Marrakech. Mais à chaque fois j’ai remis à plus tard, au profit d’une autre destination. Mais cette fois, impossible de faire marche arrière puisque j’y suis invité par les futurs mariés pour filmer leur cérémonie de mariage et un reportage dans un Riad.

J’arrive donc avec un grand sourire dans ce petit aéroport qui a tout de même belle allure et le ton est donné immédiatement. Oui ça négocie dès le bureau de change. Puis, à la sortie avec les taxis. A ce propos, je n’ai jamais trouvé un taxi avec un compteur. Pourtant on m’avait bien conseillé de ne prendre que ceux-ci. Faut-il encore savoir où les trouver ! Soit, vu le prix de la course, et la température extérieure, je ne vais pas trop tarder sur le trottoir et prendre le prochain qui passe. Négociations faites (donc), direction l’hôtel.

Le paysage Marocain est déroutant mais les gens sont très accueillants. (ou pas …)

Oui parce qu’ici tout n’est pas rose et si le nouveau quartier français brille de ses richesses, le « vrai » Marrakech fait se côtoyer bidonvilles et villas gardées.

Ok, je ne t’apprends rien, le Maroc est pauvre. Et pour avoir voyagé aussi en Asie, je suis coutumier du fait mais ici elle te saute à la gueule et les autochtones restent bien accrochés à ton portefeuille.

Chaud pour une balade dans le souk ? Laisse-moi d’abord t’expliquer un ou deux trucs si tu souhaites visiter sans te faire harceler, suivre ou (é)conduire dans une ruelle glauque.

1 – Fais un geste de la main comme si tu voulais chasser une mouche pour couper court à une interpellation (les vendeurs ne laissent passer personne sans t’inviter à l’intérieur de leur boutique). J’ai appris ce geste en observant des résidents étrangers.

2 – Ne demande pas ton chemin et ne suis personne qui te dit vouloir uniquement aider le pauvre touriste perdu que tu es.  Tu vas te retrouver avec un pseudo guide dans une ruelle déserte qui te demandera de l’argent. Et tu seras toujours aussi perdu …

3 – Ne dis jamais, mais alors jamais, que c’est la première fois que tu viens au Maroc.

4 – Quoi que tu achètes, divise le prix par 5, voir par 10. Le surnom de Marrakech, c’est arnakech.

5 – Inutile de répondre dans une autre langue pour qu’on te lâche, ils parlent tous Français, anglais, espagnol, italien et même russe. Bigre ! Le mieux c’est l’astuce n°1

Se déplacer à Marrakech

Je n’ai pas eu l’occasion de bien me renseigner sur les transports en communs, mais ils existent et il y a de nombreux bus qui parcourent la ville et le pays. N’y étant que pour quelques jours, et en grande partie pour le travail, j’ai opté pour le taxi. C’est très facile d’en trouver, ensuite négocier le prix et prendre sa carte de visite pour l’appeler dès que nécessaire.

Il y a aussi la solution de louer une voiture ou une moto. Mais une fois sur place, on change d’avis. Ici on circule au klaxon et c’est le premier qui passe qui a gagné, piétons y compris …

Dans tous les cas, c’est frayeur garantie.

Pour se déplacer plus loin, il est possible de partager un van, flambant neuf, avec d’autres touristes. Le chauffeur vient vous chercher à l’hôtel et en avant pour une excursion tout confort. Ah oui, n’oubliez pas de mettre votre ceinture …

Où manger à Marrakech

Je n’ai jamais vraiment fait attention où je mangeais lors de mes voyages. Je fais par contre attention à l’eau que je bois. Et bien je suis tout de même tombé malade trois jours. La viande sans doute.

Finalement le mieux est de manger aux abords du souk. Le débit étant très important, les produits restent frais. De plus on y mange bien et pour pas cher. Compter 60 Dirhams le repas, soit environ 6 euros. Sinon, optez pour des restos « touristiques ».
Drôle : Les commerçants utilisent tous de fausses recommandations Tripadvisor, vous en trouverez donc partout.

N’aie pas peur de ton prochain

Si tu sembles vouloir acheter quelque chose, tu seras le bienvenu, sinon, tu risques de te faire insulter. Il faut le dire, ici les gens sont assez agressifs. Mais pas de panique, c’est un peu leur façon d’être, de parler. Je ne me suis jamais senti en danger. Le mieux est de répondre en souriant ou de parler fort comme eux, ça marche.

La connexion internet à Marrakech

C’est plus facile de se connecter à internet au Maroc que dans ma ville ! La connexion y est assez bonne, même la 3g passe partout. Dans chaque café ou restaurant il y a une connexion wifi à disposition. Il vous suffit de demander le code et le tour est joué. France, prends-en de la graine !

Voilà pour mon petit trip à Marrakech. J’y retournerai c’est certain car je suis resté sur ma faim. Tu n’es pas fan ? Tu as tort, tu passes à côté d’un voyage extraordinaire, souvent hors du temps et de nos origines.

Bon voyage à Marrakech. Aime et partage !

Photographe tourisme - Voyage à Marrakech

trip-maroc-2

trip-maroc-3

trip-maroc-4

trip-maroc-5

trip-maroc-6

trip-maroc-7

trip-maroc-8

trip-maroc-9

trip-maroc-10

trip-maroc-12

trip-maroc-13

trip-maroc-14

trip-maroc-15

trip-maroc-16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *